Le Quotient Intellectuel est une estimation de la capacité de l'enfant à penser et à raisonner. Le niveau de Q.I. indique comment l'enfant se positionne par rapport à la majorité des individus d'une tranche d'âge donnée.

Le chiffre caculé lors de la passation d'un test de Q.I. s'étend de 0 à 200. Il n'a aucune valeur prédictive en terme de réussite scolaire ou professionnelle. Il donne une évaluation de la qualité des outils intellectuels, et non ce que l'enfant va en faire : s'il va les mettre à profit ou au contraire ne pas les exploiter.

C'est pourquoi, contrairement à l'idée répandue, le Q.I. ne mesure pas l'intelligence d'un enfant ou d'un adolescent, mais il établit des comparaisons sur les capacités de cet enfant par rapport à une population de référence.

David Wechsler, auteur du test d'efficience le WISC écrivait : 

« ce que nous mesurons avec les tests n’est pas ce que les tests mesurent – ni l’information, ni la perception spatiale, ni la capacité de raisonnement. Celles-ci ne sont que des moyens pour une fin. Ce que les tests d’intelligence mesurent, ce que nous espérons qu’ils mesurent, est quelque chose de beaucoup plus important : la capacité d’un individu à comprendre le monde qui l’entoure et ses ressources pour faire face aux défis qu’il lui présente. »

 

 

La passation d'un test de Quotient Intellectuel peut être fait exclusivement par un psychologue diplômé de cinq ans d'études à l'Université.